La campagne qui s’est déroulée à Yaoundé la semaine dernière, aura permis de consulter un millier de femmes.

C’est à l’occasion de la fête internationale du travail que le Centre hospitalier de rechercher et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (Chracerch) a organisé une vaste de campagne de dépistage gratuit du cancer. Les cancers concernés sont entre autres ceux qui touchent le sein, du col et du corps de l’utérus. Le constat est clair, cette maladie affecte une bonne partie de la gent féminine au Cameroun et il est encore temps de guérir sinon prévenir.

C’est au juste titre qu’il a été question de procéder à des causeries éducatives pour entretenir les femmes sur cette maladie et son évolution. Adolescentes, adultes et dames du troisième âge, toutes les tranches d’âge étaient présentes. Elles ont fait le déplacement par milliers, pour répondre à cette initiative prépondérante en matière de santé. Pour le Professeur Jean Marie Kasia, gynécologue et par ailleurs, administrateur directeur général du Centre hospitalier de rechercher et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (Chracerch), les virus responsables de ces cancers sont à déplorer de même que la palette de causes liées à l’hérédité ou à l’alimentation chez la femme, couche sensible dans la société.

 La campagne qui s’est étalée sur sept jours durant la semaine dernière a été ouverte lundi 29 avril et s’est refermée le vendredi 03 mai. Elle a eu pour cadre le siège du Centre hospitalier de rechercher et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (Chracerch).

Les femmes n’ont pas manqué de magnifier cette rencontre salutaire et d’en appeler à la récurrence. Elles se sont dites satisfaites et ont manifesté leur joie à l’égard de ce moment d’échange. Après cet exercice, il s’agit désormais pour elles de prendre le relai, c’est à dire sensibiliser leurs pairs sur la question et les conduire vers la prévention au moyen du dépistage au sein d’une formation hospitalière.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de