Le ministre de l’eau et de l’énergie Gaston Eloundou Essomba, de retour de sa visite de travail dans la capitale économique est lui même tombé sur une station service qui commercialise du carburant de mauvaise qualité.
Alors qu’il vient de rassurer les populations de la capitale économique sur la disponibilité du carburant qui ne saurait entraîner une pénurie malgré les derniers événements malheureux de la Sonara, le Ministre de l’eau et de l’énergie a eu une  mauvaise surprise à son départ de douala. En effet, alors qu’il quittait la ville avec la délégation qui l’accompagne aux environs de 8heures du matin ce samedi 07 septembre , le Ministre Gaston Eloundou Essomba de l’eau et de l’énergie s’est arrêté en station service (TOTAL DIBAMBA)  pour s’approvisionner en carburant. Après avoir carburé tous les véhicules de sa délégation, certains de ces véhicules ne vont plus démarrer.
Pris de panique , le ministre va informer directement le réseau national des consommateur via son président exécutif Francis Eyalla. C’est donc  Ce dernier après une inspection pour déterminer l’origine de cette pollution qui va faire savoir au ministre et à la délégation qui l’accompagne qu’il s’agit d’un mélange de carburant avec de l’eau présent dans le cuves de cette station service Total.
Malgré la volonté des responsables de Total de démontrer que ce carburant leur est distribué dans cette état par la société camerounaise des dépôts pétroliers, le ministre va directement prendre  des mesures pour limiter les dégâts que pourrait causer ce carburant frelaté distribué par l’entreprise francaise. « Des scellées ont été immédiatement apposées sur cette station Total », apprend-on. Une enquête a été ouverte.
loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de