Yaoundé-24 fév 2018 – Le député Joshua Osih, 50 ans et vice-président du Social Democratic Front (SDF), le premier parti de l’opposition parlementaire camerounaise, a été, samedi à Bamenda, au terme du congrès de ladite formation, élu samedi comme candidat à l’élection présidentielle prévue en octobre prochain.

Avec 88% des suffrages valablement exprimés, celui qui est également vice-président de la commission du budget et des finances de l’Assemblée nationale a largement devancé son challenger Samuel Fobi Nchinda (11,60%).

Entrepreneur et expert en aviation civile, Joshua Osih, de mère suisse, parle couramment l’allemand, l’anglais, le français et plusieurs autres langues locales. 

Par ailleurs le leader charismatique du SDF, Ni John Fru Ndi, non partant dans la course à la magistrature suprême, conserve, par acclamations les rênes du parti né dans la répression militaire et le sang le 26 mai 1990. 

Il s’agit, pour cet éternel adversaire au président Biya, de la fin d’un long marathon politique débuté avec la présidentielle de 1992 (36% contre 40%), puis en 2004 (17,40% contre 70%) après le boycott de 1997, avant 2011, (10,71% contre 77,99%).

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de