Les compétences économiques et managériales de Paul Tasong, lui ont permis d’accéder au rang de ministre délégué au ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire( MINEPAT).  Le natif de la région du Lebialem, dans la région du Sud-Ouest retourne dans un ministère où il avait été, il y a quelques années, secrétaire général. Mieux, Cet économiste chevronné était jusqu’en décembre 2017 commissaire économique à la CEMAC et membre de la Commission économique et monétaire de l’Afrique centrale.

Après avoir obtenu un diplôme en droit public et en sciences politiques de l’Université de Yaoundé, il a été admis à l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM), qui a obtenu un diplôme en fiscalité. La soif des connaissances pousse Paul Tasong à poursuivre des études de maîtrise en administration publique et gestion à l’Université belge d’Anvers RUCA. De Belgique, il déménage aux États-Unis, où il étudie la formation des cadres et la gestion des finances publiques à la Kennedy School of Government de la Harvard University. De retour au Cameroun, il entame une carrière tambour battant. Et faite de lauriers.   Paul Tasong a été directeur des investissements publics au ministère des Finances et de l’Économie de l’époque, puis délégué régional de l’économie, de la planification et de l’Aménagement du Territoire du Sud-Ouest. Avant de devenir délégué régional, Paul Tasong avait occupé les fonctions d’assistant de recherches juridiques au département des impôts de Yaoundé, d’auditeur de la taxe sur la valeur ajoutée au centre fiscal du centre provincial de Yaoundé et de chef du centre des impôts de Tiko dans la région du sud-ouest.

Il faut ajouter  que le ministre délégué au ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, en fin négociateur et homme épris de paix,  a rencontré des déplacés du Sud-Ouest à Dschang (Lebialem…). Au cours de cette séance de travail, aux allures de réunion familiale, il était question de voir plus clair sur les conditions d’intégration, et surtout l’aménagement des routes Dschang-Menji, et  Wabane-Menji-Aloh soient effective pour faciliter leurs déplacements. Lors de cette dernière, Paul Tasong eu cesse de démontrer les vertus d’avoir un pays soudé et uni, le désordre et la haine n’étant pas les solutions idoines pour une quelconque revendication. Le ministre Paul Tasong, a par ailleurs exhorté ses frères de  s’organiser afin de regagner leurs villages où ils ont abandonné maisons et champs.

Paul Tasong est fier de ses compétences en matière de planification, de surveillance et de contrôle. Il aurait puissamment contribué à l’élaboration du document de stratégie pour la croissance et l’emploi (Dsce), qui porte la vision 2035. Il est marié et père de plusieurs enfants.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de