Placée sous le thème « Mutualisation des capacités scientifiques et infrastructurelles du Système national de recherche et d’innovation face aux défis de l’émergence du Cameroun », le retour des hommes et femmes en blouse blanche ont effectué leur retour aux labos le mercredi 05 décembre, et c’est le Palais des congrès de Yaoundé qui a servi de théâtre à la manifestation.

Chercheurs de l’IRAD (Institut de Recherche Agricole pour le Développement), de l’INC (Institut National de Cartographie), de l’ANRP (Agence Nationale de Radioprotection), de l’IMPM (Institut de Recherches Médicales et d’Études des Plantes Médicinales), IRGM (Institut de Recherches Géologiques et Minières), CNDT (Comité National de Développement des Technologies), MIMPROMALO (Mission de Promotion des Matériaux Locaux) et du CNE (Centre National de l’Éducation) étaient tous conviés à la solennité des scientifiques à Yaoundé.

Outre le folklores festif de la rencontre, de grandes articulations au rendez-vous de cette solennité sont: la procession des chercheurs par grade, la Leçon inaugurale présentée le Dr. Wilson Fantong (maître de recherche), les honneurs scientifiques à un chercheur, la présentation des chercheurs récemment promus aux grades supérieurs ainsi que des chercheurs nouvellement recrutés, et l’adresse de la ministre de Recherche scientifique et de l’Innovation (MINRESI), Dr. Madeleine Tchuinté. Instituée en 2012, la Rentrée scientifique est organisée dans le cadre de la valorisation de la profession du chercheur au Cameroun. C’est un instant solennel de rencontre entre la grande famille de la recherche et son chef de département, autour du questionnement des actions et du devoir de la Recherche.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de