Les étudiants ont le choix entre plusieurs repas qui leurs sont proposés au quotidien dans le but de s’alimenter.

Le campus de l’université de Yaoundé I dispose de deux restaurants pour ses pensionnaires. Ils sont situés par devant du stade de basket et du coûrt de tennis, au plus près de la cité « U ». Du lundi au vendredi, aux heures de repas indiquées, les étudiants régulièrement inscrits au sein des facultés de cette université y affluent pour s’y restaurer. En général, le lundi et mercredi sont consacrés au haricot rouge ou blanc, les sauces tomate et d’arachide sont la primeur du mardi et jeudi avec du poulet ou du poisson.  Le vendredi pourtant est exclusivement marqué d’un met traditionnel à l’instar du « ndolè ». Tous ces repas s’accompagnent avec du riz blanc ou du « bâton » de manioc

Face à la multiplicité des repas, les étudiants de Ngoaekéllé se font plaisir au détriment des autres points de vente qui cohabitent avec leur campus, et où l’on y retrouve des repas parfois plus consistants, et des places assises mieux organisées. Ce qui leur fait défaut à ce niveau, « c’est le prix fixé par les commerçants » et qui sont « au-delà de leurs moyens » déplorent-ils. Toutefois, si la somme abordable de 100 FCFA et requise pour pouvoir manger en grande quantité au restaurant universitaire est jugée salutaire, certains étudiants réticents s’opposent à la qualité de services qui y sont proposés.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de