La nouvelle compagnie d’assurance a officiellement lancé ses activités à Yaoundé et Douala.

Assurance camerounaise vie (Acam vie) est une compagnie d’assurance agréée depuis le 9 novembre 2016 par le ministère des Finances. Elle est spécialisée dans l’assurance vie et dispose d’un capital d’un milliard de francs cfa. Cette entreprise qui ambitionne de se tailler la part belle du marché de l’assurance au Cameroun s’est fixée pour objectif en cette année de satisfaire les attentes de sa clientèle comme le précise le communiqué de ladite compagnie : « Acam vie s’appuie sur des expertises professionnelles, tant en zone Cima qu’à l’international, dans les domaines de l’assurance vie, de l’actuariat et de la gestion des ressources, notamment sur celles de ses fondateurs Geoffrey Delion, Aymric Kamega, Frédéric Planchet et Martin Ziguélé ».
Il faut préciser que Aymric Kamega est le président directeur général de cette compagnie d’assurance qui compte également sur la sagesse de l’expérience

, l’agilité de sa jeune équipe et la maîtrise des rouages du secteur de l’assurance vie pour satisfaire sa clientèle tout en leur offrant des produits adaptés aux besoins des populations. Aussi, Acam Vie met à la disposition des populations, des produits simples et accessibles à tous, ainsi que des services à grande valeur ajoutée, notamment des couvertures d’assurance vie. Ceci, « afin de sécuriser leurs revenus et ceux de leurs proches, à chaque étape de leur vie : à leur départ à la retraite, en cas de perte d’emploi, à l’entrée de leurs enfants dans une université d’excellence, en cas de décès du chef de famille laissant une progéniture à scolariser ou une famille à nourrir et à loger », stipule le même communiqué.
La nouvelle compagnie, devra donc se conformer aux exigences de la conférence interafricaine des marchés d’assurances (Cima). Cette structure qui est née sous les cendres de la Cica, entendez la Conférence internationale des contrôles d’assurances, portée des fonds baptismaux aux termes de la convention signée en France le 27 juillet 1962. Treize Etats africains et la France y étaient présents. On peut citer entre autres le Cameroun, le Tchad, le Gabon, la Centrafrique pour l’Afrique Centrale. Il faut préciser que les compétences de la Cima découlent du Traité qui institue une organisation intégré de l’industrie des assurances dans les Etats africains membres de la zone franc et portant création de cette conférence. La Cima vise entre autres, la mise en place de toutes les mesures susceptibles d’être à la base du renforcement et de la consolidation d’une coopération étroite dans le domaine de l’assurance.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de