L’ancien chef du personnel sommé de désister en justice

Le 29  avril dernier a eu lieu au ministère de l’Eau et de l’énergie, des explications chaudes entre Gaston Eloundou Essomba ; chef de département ministériel, Gervais Bolenga directeur général de la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater) sur les soupçons de corruption dont l’accusent ses nombreux détracteurs Directeur général de la Camwater  depuis seulement le 11 novembre 2017, Gervais Bolenga est traité de tous les noms d’oiseaux de nuit par plusieurs fournisseurs a démontré preuves à l’appui qu’il en était rien. Passé ce volet, le ministre de l’Eau et de l’Energie a voulu avoir le cœur net sur un supposé  réseau de monnayage des promotions qui a cours  au sein de l’entreprise. Une accusation qui avait déjà eu raison de plusieurs cadres de la  direction des Ressources humaines mais qui avaient été disculpés par une enquête judiciaire ouverte à  la gendarmerie.

Enquête judiciaire qui a d’ailleurs lavé de tout soupçon monsieur Youmba,  chef du service du personnel démis de ses fonctions. Suspendu de solde, ce dernier a saisi les tribunaux pour atteinte à son honneur et à sa considération. Pour remettre les choses à plat, le ministre de l’Eau et de l’Energie lui a demandé au cours de la réunion de crise tenue le 29 avril dernier de retirer sa plainte. Ce que monsieur Youmba refuse sans garantie. Tant  sa réputation a été écornée dans toute la République. Affaire à suivre.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de