L’armée camerounaise a gagné deux places au classement 2019 des 137 puissances militaires du monde, publié annuellement par le site américain spécialisé Global Fire Power (GFP). En effet, dans le hit-parade qui vient d’être rendu public, le Cameroun devient la 20ème puissance militaire africaine, alors que le pays pointait au 22ème rang en 2018.A l’échelle de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), l’armée camerounaise est surclassée par celle du Tchad, 16ème force militaire sur le continent, sur les 34 pays africains figurant dans le classement 2019.

Dans le top cinq africain, l’Ethiopie chipe à l’Angola la 5ème place, par rapport au classement de l’année 2018. Pour le reste, l’Egypte demeure la première puissance militaire africaine, suivie comme à l’accoutumée de l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria, et désormais l’Ethiopie.

Sur le plan mondial, Pour rappel, le classement GFP se base sur cinquante critères, dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique.

Selon ce « power index », le score parfait serait de 0,0000, ce qui est impossible dans les faits. Donc, plus on s’éloigne de ce score, plus on recule au classement. Il ne prend pas en considération les stocks nucléaires et ne pénalise pas les pays ne disposant pas de littoral par l’absence d’une force navale.

Notons que plusieurs pays ont réalisé des avancées significatives au niveau de leur puissance militaire. La Côte d’Ivoire, 21ème puissance militaire africaine, a par exemple grimpé à la 104èmeplace mondiale (contre 119 en 2018) tandis que le Mali, 18ème puissance militaire africaine, a atteint la 99ème place (contre 114 l’année dernière).

Au plan mondial, le top 5 des plus grandes puissances militaires du monde reste dominé par les USA, suivis de la Russie, de la Chine, de l’Inde et de la France.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de