Pour démocratiser les produits de la Mipromalo, il s’agit de passer à l’autre phase. Le Cameroun vient d’adopter son plan national d’industrialisation et la Mipromalo s’arrime à ce plan pour mettre une usine à Douala qui va produire les carreaux et les briques « made in Cameroon » à base de nos argiles. Et vous comprenez que la demande en carreaux au Cameroun est énorme alors que le Cameroun ne produit même pas un mètre carré de carreau. Donc, vous voyez tous les bâtiments qui sont construits par les carreaux importés. L’autre chantier serait les marbres du Cameroun à travers la construction de l’unité marbre du Nord. Nous avons du marbre, pourquoi ne pas consommer notre marbre au lieu d’en importer ?  Aujourd’hui existe-t-il un bâtiment qui soit construit sans verre alors que la matière première du verre c’est du sable et le Cameroun à du sable de très bonne qualité.  Voilà le troisième chantier que la Mipromalo compte maturer et peut-être en moyen terme mettre en place.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de