????????????????????????????????????

Le Révérend Massaga Mbouet Mamia Martin a annoncé les couleurs lors des assises du séminaire sur la redynamisation des activités de l’Epa entendez Eglise protestante africaine.

La ville de Kribi a accueilli le 25 février dernier, les assises du séminaire sur la redynamisation de l’Epa qui avaient pour thème : « l’Epa face aux grands défis spirituels et identitaires de l’heure ». Considérées comme les premières du genre, elles avaient pour but, le lancement des activités de cette Eglise pour l’année 2017. Pour le secrétaire général, c’était l’occasion de trouver les voies et moyens pour relever les défis de l’Eglise protestante africaine plus que jamais confrontée tant de l’intérieur que de l’extérieur à des contradictions qui demeurent consacrant. Car selon lui, la religion chrétienne doit être la solution et non le problème, parce qu’elle devrait à tout moment proposer des pistes de sortie de crise au lieu d’être le lieu de tous les coups bas et des intrigues.
Le Révérend Massaga Mbouet Mamia Martin reconnait que lors des différentes assises des instances de l’Eglise, certains se sont souvent donnés en spectacle au nom des concepts creux et généralement mal interprétés, appuyés d’un zest à forte connotation d’orgueil personnel. Or, l’on devrait évoluer vers l’élévation du cœur du chrétien vers Dieu. En parlant des enjeux de la redynamisation des activités de l’Epa, il a évoqué ses activités classiques à savoir : l’harmonisation des programmes cultuels, la relecture des textes, le recyclage permanent des pasteurs entre-autres. Nous vous présentons ici, l’allocution d’ouverture du secrétaire général lors de ces assises.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de