L’annonce a été faite par le président de la CAF, Ahmad. Réuni en session extraordinaire le 8 janvier 2019 à Dakar au Sénégal, le Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé d’attribuer l’organisation de la 32e édition de la CAN à l’Egypte.

La compétition que le Cameroun était appelé à abriter dès le mois de juin 2019 a finalement été attribué au pays des pharaons. Le pays des Lions Indomptables a été dessaisi le 30 novembre 2018, pour cause d’impréparation. La CAF, par la voix de son président, a annoncé par la suite, que le pays allait organiser la CAN 2021 en lieu et place de la Côte d’Ivoire, reprogrammé pour 2023.

Ahmad a déclaré que «si on applique bêtement le règlement…dans un cas de retrait, c’est amende et suspension de deux éditions. Mais le règlement, c’est le Comité Exécutif qui l’a fait et si le Comité Exécutif décide de changer ce règlement, c’est son droit».

Un état des choses qui conforte le président Paul Biya qui a déclaré, dans son discours à la Nation le 31 décembre 2018, que le Cameroun a pris acte du glissement de dates proposée par la CAF concernant les deux prochaines éditions de la CAN.

loading...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de